Bittrex scam
5/5 - (2 votes)

Comment la plateforme de cryptomonnaie Bittrex a fait disparaître définitivement l’argent de ses utilisateurs sans être inquiété par la justice ?

 

Bittrex et la SEC

Alors, imagine Bittrex, un gros joueur dans le monde des cryptos, qui se retrouve dans le viseur de la SEC, le gendarme boursier américain. La situation est tendue, Bittrex est accusé de vendre des titres financiers sans les enregistrer aux États-Unis. Pour s’en sortir, ils lâchent 24 millions de dollars en amende. Ça calme, hein ? Mais ça ne s’arrête pas là​​​​.

 

Bye-bye, l’Amérique

En juin, Bittrex fait ses valises et quitte les États-Unis. Pourquoi ? Un cocktail détonnant de régulations serrées et d’un environnement économique un peu toxique. Ils se disent que ça vaut plus le coup de rester​​​​.

 

Fin de Partie et Remboursements

Le 31 octobre 2023, c’est le clap de fin pour Bittrex aux States. Leur plan de liquidation est validé par un tribunal. L’objectif ? Rembourser tout le monde et fermer ce chapitre un peu houleux de leur histoire​​​​.

 

Cap sur Bittrex Global

Pendant ce temps-là, Bittrex Global, le cousin international, continue de gérer le business hors des États-Unis. Oliver Linch, le boss, dit clairement que si tu cherches un échange hors des radars américains, ils sont là pour toi​​.

 

Zoom sur les Finances de Bittrex

Alors, Bittrex, malgré les galères, a évité de geler les comptes de ses clients. Ils ont plutôt encouragé tout le monde à récupérer leur fric avant de déclarer faillite. En septembre, il paraît qu’ils avaient même un petit excédent de cash après ces retraits​​.

 

Avalanche de Retraits et Procès

En avril, c’est la ruée vers l’or : les clients américains retirent environ 423 millions de dollars, suivi par une autre vague de 143 millions pendant la faillite​​.

 

D’autres Problèmes Légaux

En juillet, coup de théâtre : Bittrex est attaqué en justice par le Bureau de réglementation financière de Floride. Ils sont accusés de ne pas respecter les lois de l’État. Mais comme ils avaient déjà lancé la procédure de faillite, ça complique les choses pour les créanciers​​.

 

Qui se cache derrière cette opération malveillante ?

  1. Richie Lai est le co-fondateur et PDG de Bittrex. Il fait partie de l’équipe de direction avec Jim Waschak, qui est le directeur des opérations, Paul Midgen, le directeur de la technologie, et Mike Carter​​.
  2. Bill Shihara est mentionné comme le co-fondateur et ancien PDG de Bittrex. Il a joué un rôle crucial dans la fondation et le développement initial de la plateforme​​.
  3. Oliver Linch a été nommé PDG de Bittrex Global, supervisant la gestion des entreprises Bittrex Global GmbH et Bittrex Global Ltd. Cette nomination a eu lieu après que Stephen Stonberg a quitté le poste de PDG​​.

 

Voici la surprise d’un utilisateur qui découvre que Bittrex lui a fait disparaître comme par magie la totalité de son argent en toute illégalité :

bittrex scam escroquerie organisée

 

Voici la conversation d’un utilisateur avec le support, suite à la suppression de la totalité de son argent sur la plateforme bittrex.

conversation support bittrex

 

 

Comme tu peux le constater, le support disparaît dès qu’il s’agit de retrouver l’argent qu’ils ont fait disparaître en toute impunité.

Conclusion, ne faites surtout pas confiance à cette entreprise malveillante qui a abusé de la confiance de ses utilisateurs sans être inquiété. Je vous déconseille très fortement d’ajouter votre carte bleu sur ce site qui ne se gênera pas pour vous dépouiller !

Et évidemment, aucune plainte possible et ils  le savent !

 

Que pensent les utilisateurs de la plateforme Bittrex ?

 

Les avis Google :

avis bittrex google

 

Les avis trustPilot :

avis bittrex trustpilot

 

Cette entreprise aux avis médiocres qui reflètent parfaitement la qualité de leur service devrait disparaître définitivement d’ici peu si justice il y a. Souhaitons tous une longue peine de prison à son PDG qui mérite amplement de finir sa vie derrière les barreaux, lui et tous ceux qui ont participé à cela.

 

Source : 

cryptoast.fr

cryptoweek.fr